IN MY EARS – MAY #1 / Tayyib Ali

ok

On ne peut pas vraiment le nier, si Wayne’s World pronait que les skateboards étaient des articles en soldes, il est maintenant de bon goût d’écouter des vinyles avec un skate à la main, des vans trouées aux pieds, une belle chemise, une snap back sur le bord du crane, et un début de moustache. Le rap-skate revient en force. Il paraîtrait que 50 cent prendrait des cours avec Bam Margera en ce moment même pour son prochain tube Skating or die trying, mais comme c’est The Game qui me l’a dit, je me mefie. Ceci n’est qu’une rumeur dont je ne serais en aucun cas responsable. 50 si tu me lis, apelle moi, faut qu’on discute, Dafuck dude ?!

Moi qui aime la bonne humeur et #lebonesprit, soit tout ce qui se situe à l’opposé de ce qu’est Oncle Outsh, je ne peux qu’apprecier un brain de soleil musical dans ma journée.
Pour le début du mois de Mai, voici deux sons bien tranquilles du boy de Phillie Tayyib Ali. Régale toi. Cheers. C’est notre tournée.

We can’t deny it, if Wayne’s World used to say that skateboards were finished, it is now IN to listen to vinyl records while skating, with a starter snap back on your head and a nice moustache. It seems like 50 cent is taking classes right now with Bam Margera for his next LP ‘Skating or die trying’, but I ain’t so sure about that as it is The Game who told me that. This is just a rumor. I’m not the one who started it. 50 if you read me, please call me, we need to talk, what the fuck is that all about !?

Because I’m a guy who likes simple things, a little bit of sun in my day can’t be wrong.
For this first « In My Ears » of May, here comes Tayyib Ali. Enjoy.